Surveiller la température des vignes

  • economies_energies_atim
    Economies
  • alert
    Alertes
  • rapide
    Réactivité
  • serenite-2
    Sérénité

Agir rapidement via alertes SMS et assurer une aspersion jusqu’à une remontée des températures.

Surveiller la température dans les vignes. Prévenir les dégâts liés au gel.

ATIM facilite la préservation des récoltes du Chablis français

Le vignoble de Bourgogne est un vignoble français situé en Bourgogne-Franche-Comté dans les départements de l’Yonne, de la Côte-d’Or et de Saône-et-Loire. Il s’étend sur 250 km de longueur du nord de Chablis au sud du Mâconnais.

Le vignoble bourguignon comprend 84 appellations d’origine contrôlées (AOC) : six appellations « régionales », 45 appellations communales ou « villages » (avec 562 dénominations « premiers crus » sur ces appellations « village ») et 33 appellations « grands crus ».

Le projet se détaillera autour des trois axes majeurs

Au printemps, lorsque les températures remontent, les premiers bourgeons font leur apparition. Si l’on ne peut imposer sa loi à la nature, il s’agit ici de trouver des solutions pour faire face à des températures de printemps instables et de prendre des mesures de prévention contre le gel afin de ne pas perdre les vignes.

L’utilisation des objets IoT tels que l’ACW-TH-O d’ATIM présente un intérêt majeur. Conçu pour une utilisation extérieure, il permet d’avoir une « carte » des températures partout au sein des vignes. L’objectif principal de son utilisation est de permettre aux viticulteurs d’avoir une visualisation à distance de la température dans leurs vignes et d’être alertés lorsque la température se rapproche de 0°C.

Différentes techniques de protection contre le gel existent. L’aspersion est devenue une alternative répandue. Il s’agit d’asperger les bourgeons d’eau avant que la température ne devienne négative. Lorsque l’eau va geler, un cocon de glace protectrice va se former et protégera le bourgeon sans que l’eau contenue dans celui-ci ne gèle.

L’aspersion est une technique délicate, il ne faut pas que le glaçon ne dégèle trop rapidement. C’est pour cette raison que les parcelles continuent d’être arrosées jusqu’à ce que la température remonte au-dessus de 0°C. La surveillance de la température et les alertes sont donc des points extrêmement importants dans le succès de cette technique.

L’aspersion nécessite d’asperger les vignes au bon moment, quand la température est encore au-dessus de 0°C.
Les produits sont disposés entre les rangées de vignes, à des points stratégiques et transmettent une alerte dès que la température atteint 0,5°C. À partir de cette alerte tout s’enchaine. Les données sont ensuite consultées régulièrement, afin d’arrêter le processus d’aspersion lorsque la température est remontée au-dessus de 0°C et que la glace a fondue.

Grâce à la supervision à distance, les viticulteurs n’ont plus besoin d’effectuer des rondes durant toute la nuit, thermomètre en main. Dès que la température devient critique ils sont alertés et peuvent adapter les mesures en fonction des conditions climatiques du moment

Le relevé régulier de la température permet de suivre les courbes et d’examiner si la température baisse en continue

Faible consommation d’énergie, installation & déplacements des capteurs facilités grâce à leur taille, boitier IP66, piles interchangeables
Visualisation
Sécurité
ATIM Cloud
Alertes
Monitoring
Scroll To Top